Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Observatoire photographique des paysages

Le principe d’un Observatoire photographique du paysage consiste à effectuer des prises de vue sur un territoire donné, qui seront par la suite re-photographiées dans le temps. Ainsi, seront traqués les signes qui permettent de lire les évolutions du paysage et mieux les comprendre. Apportant un regard parfois incisif sur les contradictions et les ruptures du paysage contemporain, il peut amener à prendre les mesures correctrices qui s’imposent. Outil pour l’aménagement, il peut aussi constituer un important dispositif pédagogique pour infléchir les comportements des populations.

Les photographies de l’Observatoire photographique du paysage sont bien sûr des photos de paysage. Les points de vue sont donc construits sur les structures paysagères qui composent le paysage et donnent à mieux voir et à comprendre, y compris au-delà du cadre de l’image.

En 2013, le Parc national du Mercantour se dote d’un Observatoire photographique de ses paysages et le construit notamment comme un outil d’évaluation de la Charte du Parc, tout en intégrant dans ses prises de vues, l’évolution des grands paysages sur un temps long…