Parc national du Mercantour
-A +A
Share

L’exploration alpiniste des Alpes du Sud

Entre science et aventure

« Que dire en effet de cette vue merveilleuse ? Quasiment unique par son ampleur, elle l’est sans aucun doute par son contraste sublime entre la mer, la plaine et les montagnes ! Le désert et la vie se poursuivaient sous mon regard enchanté» : ainsi le comte de Cessole décrivit le panorama qui l’accueillit au sommet du Gélas. Figure symbolique de l’exploration du massif de l’Argentera-Mercantour, comme lui, d’autres alpinistes ont succombé à la fascination de ces montagnes sévères, parmi les dernières de l’arc alpin à avoir été découvertes et gravies entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.

Extrait de l’Atlas transfrontalier Marittime-Mercantour / I.Borgna (PNAM) et E. Gagliano

Pour plus d'information : cliquez ici

Le Gélas, côté italien à la fin de l'été en septembre 2005. Glacier-relique juste en dessous du sommet. © F.Guigo / PNM