Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Les refuges, entre tradition et modernité

C'est à la fin du XIXème siècle que sont nés les premiers refuges, constructions audacieuses dédiées à l’accueil des montagnards attirés par l’ivresse des cimes.
S’ils ont gardé leur mission d’hébergement d’altitude et d’aide aux secours, les refuges du massif Mercantour et de l’Aire Protégée Alpi Marittime se sont adaptés aux nouvelles attentes des usagers de la montagne… sans toutefois devenir des hôtels d’altitude !

 

Une nuit en refuge, c’est une expérience unique d’immersion au cœur d’une nature préservée

Lieux d’échanges, ils revendiquent une âme et un caractère authentiques, où la promiscuité n’est pas un inconvénient mais un gage de convivialité. Une nuit en refuge est une expérience unique pour retrouver le goût des choses simples, redécouvrir le bon sens pour gérer durablement nos ressources naturelles (eau, énergie) et se fondre dans notre environnement.

Pour un séjour sans accroc, il est indispensable de respecter quelques règles simples de vivre ensemble :

  • réservez votre séjour pour permettre au gardien de gérer au mieux ses stocks et éviter les déconvenues à l'arrivée ;
  • redescendez vos déchets, faites un usage très parcimonieux de l'eau,
  • respectez vos collègues de chambrée en adoptant un rythme adapté à la vie en refuge ;
  • ne cherchez pas à recharger vos téléphones ou appareils photos, l'électricité est une denrée rare en altitude !

Profitez par contre sans limite de la voie lactée, du bonheur d'une soirée déconnectée au coin du feu à écouter les récits croustillants du gardien !

 

Le refuge de Nice à la tombée de la nuit

Le refuge de Nice à la tombée de la nuit  ©E.Rondeau

 

Les refuges de la zone Mercantour

Présentation

Les refuges dans le parc national du Mercantour sont situés dans le cœur de parc ou dans l’aire d’adhésion. Certains sont accessibles par la route une partie de l’année (La Cayolle, La Cantonnière, La Madone de Fenestre, Le Col d’Allos, Bayasse), d’autres uniquement à pied par sentier.
La plupart des refuges dans le Parc national sont gardés. Leur période d’ouverture est variable. Renseignez-vous avant de vous y rendre !

Les gardiens vous proposeront de nombreux services : hébergement, restauration du petit déjeuner au dîner. Vous pourrez même commander votre pique-nique et déguster des produits de nos montagnes. Pour éviter les surprises, d'un côté comme de l'autre, veillez à réserver avant de vous y rendre et à bien vérifier les conditions d'accès au refuge.

Découvrez tous nos refuges : Liste des refuges du Parc national du Mercantour et de l’Aire Protégée Alpi Marittime

 

Des refuges accessibles !

Parmi ces refuges, trois d'entre eux sont la propriété du Parc national du Mercantour. Leur gestion est déléguée à un gardien par le biais d'une concession de service. Ce sont les refuges de :

  • la Cayolle (commune d’Uvernet Fours dans les Alpes-de-Haute-Provence) ;
  • Bayasse (commune d’Uvernet Fours dans les Alpes-de-Haute-Provence) ;
  • la Cantonnière (Commune d’Entraunes dans les Alpes-Maritimes).

Ils sont tous trois situés le long de la route des Grandes Alpes et sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ce sont également des espaces d’animation qui vous permettront de découvrir les richesses des patrimoines du Parc. N'hésitez pas à discuter avec leurs gardiens, ils vous parleront de cette nature qu'ils aiment tant et vous présenteront leurs engagements pour une gestion exemplaire de ces refuges. 

Le refuge de la Cayolle à la fin du mois d'août, une mer de nuages stationne au fond de la vallée du Bachelard

Le refuge du col de la Cayolle à la fin du mois d'août. Une mer de nuages stationne au fond de la vallée du Bachelard ©M.Bensa/PNM

 

Informations utiles

Certains refuges sont ouverts toute l’année, d’autres uniquement l’été ou partiellement en hiver. Vous trouverez toutes ces informations sur :

Liste des refuges du Parc national du Mercantour et de l’Aire Protégée Alpi Marittime

Pour réserver vos nuitées en refuge dans les 7 refuges du Club Alpin Français

Pour les refuges appartenant au Parc national du Mercantour :

Gardien de refuge, un métier, un engagement

Accueillir, informer, vous apporter chaleur et convivialité, le métier de gardien de refuge est si diversifié ! Hiver comme été, les gardiens sont les maîtres à bord de ces bateaux isolés dans un univers montagnard. Pour mieux comprendre le métier de gardien de refuge, laissez-vous guider par Alex, (ancien) gardien du refuge de la Cantonnière...

Chroniques du Mercantour - Saison 1 - Episode 10 : Le refuge de la Cantonnière, par 360 médias