Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Accessibilité et handicap

Depuis quelques années, le Parc du Mercantour et l'aire protégée Alpi Marittime ont mis en place une politique commune à l'égard des personnes en situation de handicap, impulsée par l'adhésion conjointe à la Charte Européenne du Tourisme Durable et de l'application de ses principes. Parmi ces derniers, justement, l'amélioration de la jouissance du territoire en faveur des personnes défavorisées joue un rôle important.
L’objectif général est d’améliorer l’accès aux patrimoines naturel, culturel et paysager pour les personnes à besoins spécifiques, ainsi qu’aux hébergements et aux points d'information situés dans ces espaces naturels. Cette volonté concerne tous les types de handicap (total ou partiel, moteur, visuel, auditif, mental), afin de favoriser l’intégration des personnes ayant des besoins spécifiques.

Les deux Parcs, avec l'appui de leurs partenaires, se sont engagés en faveur de l’intégration sociale des personnes handicapées, en aménageant des sites et des structures accessibles à tous et en favorisant le plus possible l'autonomie des handicapés grâce à la réalisation d'itinéraires dédiés. Ils ont en outre l'intention d'insérer l'accessibilité de sites et paysages naturels dans une logique de mobilité durable et de respect de l'environnement. Ils recherchent donc des formes de collaboration avec les associations travaillant dans le domaine du handicap.

L'aménagement et la promotion de parcours de randonnée accessibles aux handicapés est un pas en avant vers un "partage de la nature" croissant, ainsi que la mise à disposition de joëlettes, des fauteuils tout terrain permettant à ceux qui ont des difficultés motrices de parcourir des pistes, des chemins de terre battue et des sentiers muletiers.

Cette politique commune s'articule autour de 6 axes :

  • favoriser une meilleure prise en compte du handicap au niveau des deux établissements ;
  • développer l'accessibilité des sites naturels et des monuments culturels ;
  • améliorer l'accessibilité aux structures d'accueil des parcs ;
  • faciliter l'accès à l'information ;
  • promouvoir une offre touristique adaptée et structurée ;
  • encourager la formation des opérateurs touristiques à l'accessibilité.

 

Randonnée en joëlette avec des agents du Parc

Randonnée en joëlette avec des agents du Parc, par DR/PNM