Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Une extraordinaire richesse floristique

Le Parc national du Mercantour héberge une extraordinaire richesse floristique.
On y recense 2067 espèces végétales(*) confirmées, soit plus de la moitié de la flore de la région Provence Alpes-Côte d'Azur, du massif des Alpes et environ 42% de la flore indigène de France.
Près d’une centaine d’espèces végétales à aire de répartition restreinte peuvent être qualifiées d'endémiques (sens large), dont 7 très emblématiques du massif silicicole Argentera-Mercantour, centrées sur l'étage subalpin.

Cette richesse est liée à une grande diversité géologique, à une topographie complexe, des microclimats, combinés à une position biogéographique particulière recoupant régions alpine et méditerranéenne. La flore y est représentée par des éléments méditerranéens, alpins, euro-asiatiques ou encore des espèces artico-alpines, héritage des glaciations. Ces dernières ayant épargné en partie la région, elle a joué un rôle majeur de refuge pour de nombreuses espèces.

Vous trouverez ci-dessous quelques fiches descriptives d'espèces emblématiques du Parc. Ce dernier met également à votre disposition sur sa plateforme Biodiv'Mercantour l'ensemble des espèces sauvages observées par ses agents depuis sa création en 1979. Chaque nouvelle observation alimente en temps réel les fiches de chaque espèce que vous consultez, dans une volonté de partage et d'enrichissement des connaissances sur la biodiversité du territoire.

N'hésitez pas à la consulter !

 

(*) On parle de flore vasculaire du Parc national du Mercantour (04 et 06). Selon les conceptions taxonomiques (et référentiels) ce sont près de 2718 taxons qui ont été dénombrés sur le territoire du Parc, ils se décomposent en 2269 espèces et 449 taxons infraspécifiques. Plusieurs taxons ont été observés historiquement mais non pas fait l’objet de confirmation récentes. Enfin au niveau des unités supérieures les espèces se regroupent en 693 genres et 115 familles.