Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Les activités de pleine nature

Le Parc national du Mercantour offre de multiples opportunités pour les amateurs d'activités de pleine nature.
La toute première, activité phare du Parc permettant une découverte douce et à son rythme, est évidemment la randonnée mais d'autres activités respectueuses de l’environnement, que l’on peut pratiquer seul ou guidé par un professionnel, sont également possibles, certaines uniquement en aire d'adhésion du Parc.
Veillez à bien prendre connaissance de la réglementation qui s'impose et à vérifier ce qu'il est possible de faire ou non avant de partir!

 

La randonnée

A pied

Le Mercantour est un véritable paradis pour randonneurs. Il bénéficie d'un réseau de 1 700 km de sentiers balisés et régulièrement entretenus (dont 550 km en coeur) qui vous accompagneront à la découverte de la faune, de la flore et des paysages. Meilleur moyen pour découvrir le Mercantour à votre rythme, partez à pied à la journée ou sur plusieurs jours en itinérance. Un grand choix de randonnées s'offre à vous alors n’hésitez pas à visiter notre plateforme cartographique dédiée à la randonnée pour choisir la vôtre : http://rando.marittimemercantour.eu

Randonneurs dans une prairie

Randonneurs dans une prairie ©Philippe Pierini

Randonner avec son chien

Sauf pour les chiens de troupeaux, il est interdit d’introduire des chiens à l’intérieur du cœur du parc national, y compris en laisse. Les chiens peuvent déranger et effrayer les animaux, leur transmettre des parasites, générant des conflits d'usage et des difficultés incompatibles avec l'objectif de faire du coeur de Parc un lieu de quiétude et de protection de la biodiversité.

Pour randonner avec votre chien, optez donc pour une randonnée hors coeur, en aire d'adhésion. Vous trouverez certains de ces itinéraires sur notre site dédié : http://rando.marittimemercantour.eu

Randonnées accompagnées

Pour randonner en montagne, n'hésitez pas à faire appel à un accompagnateur en montagne bénéficiaire de la marque Esprit parc national ou partenaire du Parc national du Mercantour.

Il vous guidera et surtout il vous fera découvrir toutes les richesses naturelles et culturelles de ce territoire d'exception du Mercantour. Leur connaissance du territoire fera de votre randonnée un moment inoubliable et vous reviendrez la tête emplie d'anecdotes et des mille et un secrets de la Nature.

Sortie sur la thématique de la géologie au lac d'Allos avec Christiane Ray-Anezin, accompagnatrice marquée Esprit parc national

Sortie au lac d'Allos sur la thématique de la géologie avec Christiane Ray-Anezin, dans le cadre d'une sortie marquée Esprit parc national, par E.Rondeau

Randonnées en itinérance

GR5, GR52, GR52A, Tour de Pays, nombreux sont les grands itinéraires qui traversent le parc du Mercantour pour répondre à vos attentes de randonnée en itinérance.

Des refuges d'altitude et de nombreux hébergements sont à votre disposition dans les communes du Parc du Mercantour et de l'aire protégée Alpi Marittime.

En cœur du Parc, vous avez également la possibilité de bivouaquer mais pas de camper, informez-vous au préalable car une réglementation s'impose :

  • Le bivouac est réglementé par arrêté du directeur (article 15.II 3° du décret n° 2009-486 du 29 avril 2009). Il est autorisé entre 19 h et 9 h, à plus d’une heure de marche à l'intérieur des limites du Parc ou du dernier accès automobile (Arrêté n° 95-07).
     
  • Le feu est également interdit en cœur de Parc mais les réchauds sont autorisés à plus de 200 m des limites des bois et forêts. Faites le moins de bruits possible et ne laissez pas vos déchets !

Attention, dans la vallée des Merveilles le bivouac est interdit sur toute la zone des gravures, à l'exception des aires de bivouac aménagées à côté du refuge des Merveilles et du refuge de Fontanalbe par arrêté du directeur (article 15.II 3° du décret n° 2009-486 du 29 avril 2009).

Pour en savoir plus :

Raquettes à neige et randonnées à ski

L'hiver permet de découvrir les Parcs du Mercantour et Alpi Marittime sous un autre visage. En raquettes ou en ski de randonnée, le territoire offre de magnifiques itinéraires.

Pour la raquette, n’hésitez pas à faire appel à des accompagnateurs proposant des sorties marquées Esprit parc national. Ils vous emmèneront à la découverte de ce paradis blanc en toute sécurité.

Vous pouvez aussi trouver des informations pour vos balades sur le site randoxygène du Conseil départemental des Alpes-Maritimes.

Pour le ski de randonnée, à vous de faire votre parcours (Carte IGN Top 25) ! Le territoire offre de très belles randonnées et descentes d’exception entre mer et montagne.

Nous vous invitons à la plus grande prudence lors de vos sorties hivernales : froid, avalanches, épuisement et courtes journées sont les principales causes d'accidents… parfois mortels.

Renseignez-vous sur les conditions de neige, d’avalanche et météo avant de partir. Ne partez jamais seul et prévenez votre entourage de votre itinéraire. Utilisez et emportez un matériel approprié. Emportez du matériel de sécurité hivernal : DVA, pelle à neige, sonde.

Nous comptons sur vous pour ne pas déranger la faune sauvage lors de vos sorties. L’hiver et le printemps sont des périodes sensibles pour elle !

Après des chutes de neige fraîche, randonnée en raquettes autour de l'Authion

Randonnée en raquettes autour de l'Authion en hiver après des chutes de neige fraîche ©Emmanuel Gastaud/PNM

 

Sports d'eaux vives

En aire d'adhésion uniquement, de nombreuses activités d'eaux vives peuvent être pratiquées comme la descente de canyon ou le rafting.
Vous trouverez un guide de descente de canyon sur le site randoxygène du Conseil départemental des Alpes-Maritimes. Attention, des activités sont strictement interdites en coeur de Parc.

Contactez l’office de tourisme de la commune du Parc où vous séjournerez pour obtenir toutes les informations nécessaires.

Pratique du canyoning

Pratique du canyoning ©Emmanuel Gastaud/PNM

 

Escalade

Il n'existe pas de site d'escalade sportive dans le cœur du Parc. Quelques voies d'alpinisme en rocher sont aménagées avec un équipement minimum pour vous offrir de véritables sensations de montagne libre. En revanche, il existe de nombreux sites sportifs d'escalade dans les villages du Parc. L'équipement de nouvelles voies est strictement interdit en coeur.

Consultez les topos d’alpinisme pour en savoir plus.

Rendez-vous également sur le site de la Fédération française de montagne et d'escalade (FFME) pour connaître l'ensemble de ces sites et leur praticabilité.

Grande voie du Caïre Barel (Voie : Inlhassablement)

Grande voie du Caïre Barel (Voie : Inlhassablement), par S.Poudou/PNM

 

Alpinisme

Le Parc national du Mercantour et l'Aire protégée Alpi Marittime sont un haut lieu de l'alpinisme.

Au début du siècle, les premiers « aventuriers » parcourent le Mercantour. C’est le début de la randonnée et de l’alpinisme. Progressivement, les sommets du Mercantour sont gravis, d’abord par les voies normales, puis, avec l’arrivée de l’alpinisme moderne, par des itinéraires de difficulté parfois extrême. Hier Victor de Cessole, ces dernières années Patrick Bérhault sont ainsi des grands noms qui ont marqué l’histoire de l’alpinisme dans le Mercantour.

Aujourd’hui, qu’ils soient de neige, de glace ou de rocher, la réputation de certains itinéraires n’est plus à faire !

Si vous souhaitez vous initier à de telles pratiques :

Alpinistes sur une paroi des crêtes de la Malédie (3059m)

Alpinistes sur une paroi des des crêtes de la Malédie (3059m) ©Laurent Malthieux/PNM

 

Equitation

Des itinéraires de randonnées équestres dans le Parc national sont disponibles sur le site randoxygène du COnseil départemental des Alpes Maritimes.

 

VTT

 

Hors cœur de Parc, de nombreux circuits VTT s'offrent à vous pour découvrir les villages du Parc national.

Dans la zone du cœur, afin de préserver la flore, la flore, la tranquillité des lieux et les randonneurs pédestres, la pratique du vélo est autorisée uniquement à titre individuel ou en groupe inférieur à 7 personnes sur les pistes suivantes :

Commune de Saint-Etienne-de-Tinée :

  • Piste de l'eau jusqu'à Claï Haute

Commune de Saint-Martin-Vésubie :

  • Piste de Salèse, entre le parking de la Cave à Fromage et le Col de Salèse

Commune de Valdeblore :

  • Piste du Col Mercière, depuis le Pont d'Ingolf jusqu'au Col Mercière
  • Piste de Salèse, entre le Col de Salèse et le Hameau de Mollières

Commune de Breil-sur-Roya :

  • Piste de la Dea - Arboin, depuis le D68 à l'Authion jusqu'au Bois Noir
  • Piste de la Céva, jusqu'à la vacherie
  • Piste du Cayros, jusqu'à Fromagine

Pour obtenir des idées de circuits VTT :

VTT au-dessus de Sospel

VTT au dessus de Sospel pendant l'hiver 2010 ©Raphaële Charmetant/PNM

 

Vol à voile et vol libre

La pratique du « vol-libre » (parapente, deltaplane...) et du vol à voile sont strictement réglementées dans le coeur du Parc.

Le survol en vol libre à moins de 1 000 mètres du sol est seulement autorisé au-dessus de certaines zones. Les décollages et les atterrissages sont limités à certains sites, pendant les périodes de l'année les moins sensibles pour la faune sauvage.

En ce qui concerne le vol à voile, sa pratique est interdite en dessous de 1000 du sol.

Pour plus de précisions, nous vous invitons à consulter les réglementations correspondantes dans la rubrique dédiée.

 

Un planeur au mois d'avril près de la Bonette, au-dessus d'un paysage encore hivernal

Un planeur au mois d'avril près de la Bonette, au-dessus d'un paysage encore hivernal ©Claude Gouron

 

 

Quelques conseils avant de partir

La beauté des lieux ne doit pas vous faire oublier quelques réflexes importants avant de partir. Même si le beau temps est là, attention, gardez en tête que les conditions sont particulières en montagne et peuvent changer très vite. Parfois, en quelques minutes, le grand soleil peut céder sa place à la grêle ou la neige... même en plein été. Le contexte méditerranéen donne parfois lieu à des pluies torrentielles qui peuvent s’abattre sans préavis et rendre le terrain difficilement praticable. Ne soyez pas non plus surpris par la neige en été ; il peut arriver que l’hiver se fasse sentir, même en période estivale.

Avant de partir, il est donc important de prendre certaines précautions. Vérifiez attentivement la météo, prévenez vos proches de votre destination, emportez de l'eau, de la nourriture et des vêtements chauds, même par beau temps. Chaussez-vous correctement et, si vous vous rendez dans un refuge, prévenez le gardien de votre itinéraire et de votre horaire approximatif d'arrivée.

N’hésitez pas à aller plus loin dans la recherche de conseils en matière de sécurité sur les sites de professionnels :