Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Les missions du Parc

La mission première du Parc national du Mercantour comme de l'ensemble des autres parcs nationaux est de protéger la nature, les paysages et la diversité biologique de ses territoires qui ont justifié sa création. Le Parc assure la gestion de ce patrimoine. En le mettant à la disposition du public, il en favorise la découverte et la connaissance. Aussi veille-t-il à ce qu’il soit transmis dans les meilleures conditions aux générations de demain.
 

Connaître et protéger

Protéger les paysages et les patrimoines naturel et culturel est capital pour le Parc national du Mercantour.

Une réglementation est donc nécessaire pour atteindre cet objectif : admirer plutôt que cueillir, observer discrètement sans déranger ! La préservation du patrimoine est un élément important dans le temps de travail du personnel.

Protéger, c’est aussi mieux connaître les milieux, la faune et la flore et être attentif à leurs évolutions et à leurs interactions. C'est pour cette raison que les agents du Parc national mettent en oeuvre toute une série de protocoles scientifiques destinés à faire progresser la connaissance de leur territoire et de ses patrimoines.

Certains de ces protocoles consistent à faire des inventaires et des comptages, qui permettent de suivre l'évolution des populations. Ils sont parfois associés à l'observation des animaux pour mieux connaître leurs comportements sociaux et alimentaires ainsi que leur état sanitaire. Cela permet, à terme, d’élaborer des principes de gestion les plus adaptés possibles. C’est ainsi que le Parc national du Mercantour a pu participer aux programmes de réintroduction d’espèces menacées comme le bouquetin entre 1987 et 1995 ou encore le gypaète barbu.

Dans ce contexte, le Parc national du Mercantour est engagé depuis de nombreuses années dans différents programmes d'acquisition de connaissances et de protection de la biodiversité, parfois transfrontaliers.

De manière plus générale, l'établissement porte un soutien actif aux activités liées au maintien de la biodiversité.

Un garde-moniteur en observation lors d'une opération de comptage des bouquetins dans les secteurs Verdon et Ubaye

Un garde moniteur en observation lors d'une opération de comptagedes bouquetins dans les secteurs Verdon et Ubaye., par Mathieu Ancely/PNM

 

Accueillir et sensibiliser

Faire connaître les richesses présentes dans l’espace naturel, créer un lieu de partage où s’impose le respect, se propage l’éthique, s’éveille la curiosité, tel est aussi l’un des principaux objectifs du Parc national du Mercantour...

Rien ne sert de protéger et connaître si ce n’est pas pour le restituer : un parc est un monument de notre patrimoine national, un musée vivant à ciel ouvert !

Au sein de cette mission d’accueil, qui s'organise notamment autour de son réseau de Maisons de Parc, il met à disposition du public les connaissances acquises sur le patrimoine du Mercantour pour aider à le comprendre.

Dans le cadre de ses stratégies d'éducation à l'environnement et de communication, il élabore des actions d’éducation, de sensibilisation, d'information et de communication qui concourrent à promouvoir des comportements respectueux de la nature et de ses équilibres.

 

Animation en lecture du paysage dans le Bachelard face aux couleurs automnales et aux premières neiges sommitales

Animation en lecture du paysage dans le Bachelard en automne, couleurs automnales et premières neiges sommitales, par François Breton

Chaque année, le Parc réalise ainsi de nouveaux outils de communication. Ces outils, diversifiés, accompagnent les jeunes et les adultes dans la découverte de cet espace protégé. Ouvrages pédagogiques et didactiques, guides de randonnées, brochures thématiques sont à votre disposition dans les points de vente du Parc.

Les Maisons du Parc, au nombre de 5, et leurs agents d'accueil, implantés sur tout le territoire, sont aussi là pour vous guider, vous informer et contribuer à la réussite de votre séjour.

 

Développement local et durable

L’évolution de la société montre un intérêt croissant pour une nature préservée et des produits de qualité. Le patrimoine exceptionnel du Parc national, comme le « label » de qualité qu’il représente, sont pour les 23 communes de l'aire d’adhésion des atouts remarquables pour assurer leur développement économique.

 

Travaux à la station de ski de Pra-Loup en 2012

Travaux à la station de ski de Pra-Loup en 2012, par François Breton

 

Le Parc national s'associe aux acteurs locaux pour valoriser les patrimoines naturel et culturel et développer un tourisme, une agriculture et des activités de qualité qui respectent l’environnement et aillent dans le sens de ses efforts de protection.

L'accompagnement du Parc se traduit par des actions de soutien aux projets et aux aménagements (soutien financier ou technique et logistique), l'organisation de partenariats avec les usagers et les socio-professionnels, le déploiement de la marque Esprit parc national, l'élaboration de conventions avec les communes qui permettent d'identifier les projets et les actions sur lesquels communes et Parc s'engagent conjointement pour un développement durable de leur territoire.

 

 

Pour en savoir plus :