Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Le Parc national du Mercantour

Le Parc national du Mercantour, créé en 1979, s’étend sur 2142 km² (dont 685 en zone cœur, c’est-à-dire sous statut spécial de protection, et de plus site Natura 2 000 et 1462 en aire optimale d’adhésion).

Il présente deux grands massifs séparés par l’axe de la Tinée : au nord-ouest un massif calcaire ou schisteux, au Sud Est le massif cristallin partagé avec l’Argentera. Il est constitué d’une mosaïque de milieux naturels dont la diversité conditionne la richesse de la faune et de la flore.

Environ 2 000 espèces différentes de flore sont connues dans le parc, dont 234 sont considérées comme patrimoniales. Les ongulés sauvages (chamois, bouquetins chevreuils, cerfs, mouflons et sangliers) sont avec de nombreux autres mammifères emblématiques de cet espace : le loup, revenu récemment s’installer dans cette partie des Alpes à partir d’un noyau des Apennins, témoigne par sa présence de la qualité des milieux et que la nature ne connaît pas de frontières. Le Parc du Mercantour partage 33 km de frontière commune avec.