Parc national du Mercantour
-A +A
Share

La restauration et l'entretien des sentiers

Les 550 km de sentiers de randonnée en cœur de Parc sont souvent les témoins des activités de nos anciens (stratégies militaires, travaux agricoles, liaisons intervillages et hameaux isolés, cultes, activités forestière et pastorale....). De par leur mode de construction, certains sont de véritables objets d'art, faisant partie des patrimoines historiques du Parc. Avec l'exode rural et la disparition de certaines activités, l'entretien et la restauration de certains de ces sentiers n'ont plus toujours été assurés. Aujourd'hui à usage essentiellement touristique, ces sentiers guident les randonneurs vers les plus beaux sites du Parc.
 
Travaux sur les sentiers en 2017

Travaux sur les sentiers en 2017, par F.Guigo/PNM

 

L'entretien des sentiers

Ce "patrimoine sentiers" est fragile : l'érosion guette, le ruissellement de l'eau ou le passage de plusieurs milliers de randonneurs et de troupeaux domestiques sur certains grands sites érodent très vite les chemins. C'est pourquoi le Parc fait de l'entretien de ces sentiers une de ses priorités d'action depuis de nombreuses années.Ces opérations servent notamment à entretenir les ouvrages en place (notamment les sorties d'eau à curer), terrasser à la pioche les parties éboulées, dégager l'assiette du chemin, dans un souci combiné de mise en sécurité des randonneurs, de protection de l'environnement et d'entretien du patrimoine.

En partenariat avec les communes du Parc national, les Conseils départementaux des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence, avec le soutien financier de l'Union Européenne ou de la Fédération française de randonnée pédestre, les équipes du Parc mobilisent ainsi leur savoir-faire et celui d'entreprises spécialisées et locales pour restaurer et entretenir ce réseau de sentiers. L'expérience des travaux en montagne et l'usage de techniques traditionnelles (usage notamment de la pierre sèche) sont la clé pour mettre en oeuvre des opérations parfois difficiles et techniquement complexes (altitude, saison d'intervention réduite, mobilisation de pierres...).

Pour offrir aux randonneurs des itinéraires exceptionnels, le Parc national et ses partenaires ont ainsi mobilisé au cours des 16 dernières années, plus de 3 millions d'euros. Chaque année, ce sont plus de 400 journées de travail réalisés par des hommes et des femmes de nos vallées.

Année après année, cela a permis d'atteindre un haut niveau de restauration des sentiers apprécié de tous. Associé à une signalétique de qualité, le réseau de sentiers du coeur du Parc constitue aujourd'hui un atout majeur pour faire du Mercantour une destination de randonnée pédestre exceptionnelle.

Les 550 kilomètres de sentier qui vous accueillent pour découvrir le cœur du Parc national du Mercantour constituent ainsi  une magnifique vitrine de cet espace d'exception, du fait d'une combinaison remarquable entre géologie, diversité biologique, activités humaines et paysages.

 Avant les travaux sur le sentier du Lauzanier
Avant les travaux sur le sentier du Lauzanier

 

Pour en savoir plus sur l'histoire et l'entretien des sentiers de randonnée