Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 10/05/2020
L'info nature

La mésange bleue (Cyanistes caeruleus)

Voilà une petite mésange visible toute l’année à proximité des habitations. En hiver, des groupes d’hivernants fréquentent volontiers les mangeoires avec familiarité, avant de repartir au printemps vers le nord de l’Europe.

Sa belle calotte bleue et sa petite taille permettent d’éviter toute confusion avec la mésange charbonnière.

Même si le mâle, en plumage nuptial, a une coloration plus éclatante, les deux sexes restent difficiles à différencier.

Pour se nourrir, la mésange bleue parcourt activement les branches, parfois la tête en bas, à la recherche du moindre insecte. Si vous voulez la voir nicher dans votre jardin, confectionnez lui un nichoir avec un petit trou d’entrée de seulement 3 cm de diamètre.

Essayez de retenir son chant aigu et cristallin en l’écoutant ici

 

la mésange bleue
la mésange bleue © F. Breton/PnM