Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Restitution des projets scolaires Bio'Adapt 2021-2022

Cette page est dédié uniquement aux restitutions des projets scolaires des classes inscrites au programme pédagogique Bio'Adapt sur l'année scolaire 2021-2022. Nous remercions très chaleureusement toutes les classes et leur implication dans ce programme ! A bientôt pour la prochaine édition 2022-2023 !

Ecole de Saint-Sauveur, vallée de la Tinée
classe d'Elodie Lalanne :

Niveau de CE1, CE2, CM1 et CM2

Nous sommes allés à Port-Cros en classe transplantée du 9 au 13 mai afin de faire le lien entre le Parc du Mercantour et le Parc maritime de Port-Cros. Nous avons dormi dans le fort de l'eminence. Nous avons étudié la posidonie. Nous étions accompagnés de Grégory, un agent du Parc du Mercantour. Nous avons aussi rencontré Fabrice, un agent de l'île avec son chien Newt (chien de détection pour préserver les espèces endémiques de l'île).

© E.Lalanne/enseignante

Le vendredi 20 mai 2022, nous avons suivi une animation sur les insectes dans le cadre du projet Bio'Adapt. Après un apport riche de connaissances apporté par Mathieu, les élèves ont reconstitué le cycle de vie de certains insectes et construit des puzzles en 3D. Nous irons ensuite fabriquer un hôtel à insectes près de l'école.

© E.Lalanne/enseignante

Le vendredi 10 juin, nous avons pu fabriquer avec Emmanuelle notre hôtel à insectes. Il se trouve dans l'environnement proche de l'école sur un terrain ombragé et constitué d'herbes hautes. Nous irons régulièrement l'observer.

© E.Lalanne/enseignante

 

******************

 

Ecole Désirée Clary, Hautes vallées du Var et du Cians
classe d'Alexandra Larrat :

Niveau de maternelle

Nous voici parti à la recherche des petites bêtes. Après avoir marché les yeux bandés, nous avons atterri dans un lieu magique où nous avons trouvé plein de petits insectes dont des fourmis que nous avons pu observer grâce à nos boites d’observation. Après, nous avons fait un petit jeu afin de distinguer les différentes étapes du cycle de vie d’un insecte en partant de l’œuf, de la chrysalide… jusqu’à l’adulte. C’était une super matinée.

À l’école nous avons fait de jolis dessins de tous les insectes que nous avons pu observer.

© A.Larrat/enseignante

 

******************

 

Ecole Le Petit Bois - Saint Dalmas de Tende, les vallées de la Roya et de la Bévéra
classes de Claire et Emmanuel Harel :

Niveau de maternelle, CP, CE1, CE2, CM1 et CM2

Notre thème cette année était celui des oiseaux. Nous les avons observés, étudiés, aidés et écoutés avec l’aide de Laurent, garde du Parc. Après avoir déterminé leur mode de vie, nous avons décidé de fabriquer des mangeoires afin de les aider à passer l’hiver. Grâce aux mangeoires placées dans la cour et à une longue vue fixée dans la classe, nous avons observé certaines espèces qui vivent dans notre milieu (les rouge gorges, les mésanges, les merles, le geai, le pinson des arbres,…). Puis nous avons réalisé des sorties en dehors de l’école afin de les écouter et de voir d’autres espèces. Désormais nous reconnaissons certains chants d’oiseaux et nous avons appris à les décrire pour les reconnaître. Grâce aux nichoirs posés autour de l’école, nous espérons les voir revenir et continuer de les observer l’année prochaine.
 

© A.Larrat/enseignante

 

******************

 

Ecole Désirée Clary, Hautes vallées du Var et du Cians
classe de Christine Bizet :

Niveau de CP, CE1 et CE2

 

******************

Ecole Désirée Clary, Hautes vallées du Var et du Cians
classe de Nathalie Corso :

Niveau de CM1 et CM2

 

******************

Ecole d'Entraunes, Hautes vallées du Var et du Cians
classe de Joëlle Walter :

Niveau de CP et CE1

Cette année, la classe d’Entraunes est allée à Beuil. Nous avons observé les marmottes avec des jumelles... Nous avons fait le jeu des saisons des marmottes... L’été elles mangent beaucoup, l’hiver elles dorment. Nous sommes en train d’hiberner dans notre terrier. On se colle pour se réchauffer... Marion nous a montré les marmottes à la longue -vue. Puis nous jouons aux marmottes dans le terrier et au prédateur. Nous allons nous faire attraper...

 

© J.Walter/enseignante

 

******************

 

Collège Saint-Blaise, vallée de la Tinée
classe d'Annie Marion :

Niveau de 6ème

Le vendredi 8 avril 2022, tous les élèves de 6ème du collège Saint-Blaise ont participé au projet Bio’Adapt à l’initiative de leurs professeures Mme Marion (SVT), Mme Molders (Maths) et Mme Rossi (Français). Des gardes du Parc national du Mercantour sont venus au collège Saint-Blaise pour nous informer sur les différentes catégories d’animaux et les insectes en particulier. Nous avons classé toutes sortes d’animaux en groupes spécifiques : les insectes, les arachnides, les gastéropodes… Nous avons appris à les reconnaître grâce à différents critères (le nombre de parties du corps, le nombre de pattes, la présence ou non d’une carapace, la présence ou non d’ailes, la présence ou non d’un squelette, la présence ou non de poils…).

Cette séance a été réalisée dans le but de nous faire comprendre que les insectes sont importants pour l’humain, pour notre écosystème et pour la biodiversité.

© A.Marion/enseignante
© A.Marion/enseignante

 

******************

Ecole de Beuil, Hautes vallées du Var et du Cians
classe de Prescilla Rougier :

Niveau maternelle et CP

Le projet scolaire Bio’adapt a été un réel enrichissement auprès de mes élèves. Ils ont découvert l’adaptation de certains animaux au fil des saisons, en utilisant un tapis de conte très bien réalisé dans un premier temps. Les dessins des animaux réalisés par l’un des membres du Parc National du Mercantour ont été très appréciés par les élèves, de la petite section à la classe préparatoire. Ils ont également pu découvrir quelques espèces animales présentes dans notre secteur géographique, à Beuil, en réalisant une sortie à l’extérieur de notre école, sur la colline.

Ils étaient enthousiasmés à chaque intervention par le personnel du Parc National du Mercantour, notamment Marion BENSA, que je tiens à remercier infiniment ainsi que toute son équipe pour leur présence, leur dynamisme, leur professionnalisme ainsi que leurs passions respectives qu’ils ont transmises avec brio auprès des élèves Beuillois !

© P.Rougier/enseignante

 

 

******************

 

Collège de Breil sur Roya, Les vallées de la Roya et de la Bévéra
classe de Marielle Estebe :

Niveau 3ème et 4ème

Le projet Bio'Adapt a permis aux classes de 3ème et 4ème de découvrir tout d'abord la formation et le fonctionnement de l'univers avec son système solaire et la planète Terre. Les élèves ont pu visiter ainsi les observatoires de Calern et de Nice et en apprendre plus sur les métiers qui y sont exercés. Ils se sont ensuite intéressés au changement climatique, à ses effets sur notre planète et sur les espèces qui y vivent comme le lièvre variable et le lagopède alpin pour lesquelles l'adaptation est de plus en plus difficile.

Pour finir, les élèves ont été sensibilisés aux effets néfastes des déchets sur le milieu naturel, aux écogestes, et ils ont appris à faire eux-mêmes un potager, le compostage des déchets organiques, le tri des déchets et des bonnes confitures ! 

L'objectif : mieux comprendre notre environnement pour mieux le protéger. 

Vous pouvez suivre leurs aventures en visionnant leurs vidéos :

Les péripéties de la terre : 

Mieux connaitre pour mieux protéger : 

 

 

******************

Collège André Honnorat, vallée de l'Ubaye
Classe de Claire Legalland :

Niveau de 6ème

Les élèves de 6e du collège André Honnorat ont utilisé des techniques variées pour observer la faune et la flore de leur vallée au cours de différentes saisons. Ils ont également construit de superbes nichoirs pour donner un coup de pouce aux passereaux et favoriser leur reproduction. Découvrez les sorties et témoignages des élèves !

 

Automne

  • Sortie au Pas de Toureis, en direction du col de Restefond

 

 

Rose : "Nous avons pu voir des vautours fauves, des bouquetins et des marmottes.

C’est impressionnant de pouvoir comparer avec les images tailles réelles que les gardes du Parc ont amené : on se sent tout petit !"

© C.Legalland/enseignante
© C.Legalland/enseignante

 

 

Nolan : "On a pu faire la différence entre sauterelles et criquets. En fait, il existe plein d’espèces de criquets différentes. Pareil pour les sauterelles".

 

Tiphaine : "On a aussi identifié différentes plantes qui vivent sur les rochers, dans la prairie ou au bord de l’eau".
Solène : "Oui, et ce ne sont pas les mêmes..."
Tiphaine : "Chaque plante a des besoins différents !"

© C.Legalland/enseignante

 

  •  Interventions sur le loup dans la vallée :

Isma : "Un garde du Parc du Mercantour, un berger et un photographe animalier sont venus nous parler du loup".
Charly : "Le garde du Parc nous a expliqué comment on étudie le loup dans la vallée et comment on les compte".
Isma : "Le berger nous a expliqué les problèmes que pose le loup pour l’élevage et les solutions qu’ils utilisent. Le photographe animalier nous a expliqué pour quelle raison le loup a sa place dans la nature".

 

Hiver

  • Construction de nichoirs à passereaux

Aloïs : "les nombre de passereaux a fortement diminué en Europe ces dernières années. Les nichoirs permettent aux oiseaux de plus se reproduire".

Rachel : "Nous avons construit des nichoirs à balcon et sans perchoir : cela permet de mieux protéger les oisillons contre les prédateurs".

Lorin : "Les trous d’entrée ont été fait de différentes tailles pour que différentes espèces de passereaux puissent venir nicher".

Yacine : "Les nichoirs permettent aussi d’augmenter le nombre de mésanges. Comme elles mangent les chenilles processionnaires, cela permet de limiter leur nombre".

© C.Legalland/enseignante

Printemps

  • Sortie au vallon du Lauzanier

Naïcha : "Nous avons appris à faire des quadra pour compter les espèces de fleurs présentes dans le pâturage".
Sam : "En revenant chaque année, cela permet de voir l’évolution de la biodiversité".

Maxime : "C’est l’endroit le plus au sud des Alpes où l’on trouve la Reine des Alpes".
Antonin : "On a vu comment les gardes du Parc l’étudie et la protège"

Louis : "Dans le vallon du Lauzanier, les marmottes sont très familières !"
Mélissa : "Par contre, il ne faut surtout pas les nourrir ! Elles peuvent être en mauvaise santé".

© C.Legalland/enseignante

 

******************

Ecole de Colmars-les-Alpes, vallée du Haut Verdon
Classe de Anabelle Claude :

Niveau de PS / MS

Les élèves de l'école de Colmars-les-Alpes ont travaillé sur les animaux, les insectes et les oiseaux. Le faible enneigement de cet hiver ne leur a malheureusement pas permis de partir à la découverte des traces d'animaux en raquettes... Ils ont donc complété leur projet Bio'Adapt avec une intervention sur les animaux nocturnes.
Au programme : lecture d'album, jeux du colin-maillard de la chauve-souris et activités de traces/empreintes à partir de la comptine "Hérisson tout hérissé".

 

© A.Claude/enseignante Traces et empreintes

Si vous aussi vous voulez jouer au jeu du colin-maillard, voici les règles : la chauve-souris a les yeux bandés. Elle doit se servir de son cri (qui évoque son système de repérage) pour trouver sa nourriture : les insectes, qui sont incarnés par les autres joueurs. Ces derniers doivent répondre "bip" lorsque la chauve-souris crie leur nom. Une fois tous les insectes mangés la partie est terminée !

 

 

******************

Ecole Saint Joseph, vallée de l'Ubaye
classe de Charlotte Geslin :

Niveau de CE1

Cette année, les élèves ont travaillé sur les oiseaux présents dans la vallée de l'Ubaye. Ils les ont d'abord étudiés en classe puis ils ont installé une mangeoire dans la cour pour les accueillir et les observer.

Ils ont ensuite participé à l'installation de nichoirs sur le sentier du verger pour favoriser la présence des mésanges.

Pour finir, ils ont fait une sortie à l'aire de Plate Lombarde pour observer le jeune gypaète barbu !
 

© C.Geslin/enseignante Étude du gypaète barbu

 

******************

Ecole de Daluis, Hautes vallées du Var et du Cians
classe d'Anaïs Ferran :

Niveau de PS à CM2

Les élèves de l'école de Daluis vous proposent de jouer au jeu qu'ils ont inventé dans le cadre du projet Bio'Adapt.

Ce jeu se déroule en deux parties :

  1. Trouver ce que représente chaque dessin en associant chaque lettre à un numéro.
  2. Associer ces mêmes dessins pour former 3 familles constituées chacune de 4 cartes.

→ attention ! chaque carte ne peut être utilisée qu’une seule fois : un animal, un milieu de vie ou une saison, une partie du corps de l’animal et une invention de l’homme inspirée de l’adaptation de l’animal aux saisons et/ou à son milieu de vie.

C'est parti ! à vous de jouer :

1 loup

2 lièvre en hiver

3 paysage enneigé

4 lagopède

5 traces dans la neige

6 doudoune

7 tenue de camouflage

8 variation des températures

9 lièvre en été

10 patte avec plumes entre les griffes

11 poils creux

12 raquettes à neige

 

Réponses partie 1 :

A – 11; B – 12; C – 8; D – 10; E – 9; F – 3; G – 2; H – 7; I – 4; J – 6; K – 5; L – 1

 

Réponses partie 2 :

E – G – F – H

L – C – A – J

I – K – D – B

 

******************

Ecole Saint Joseph, vallée de l'Ubaye
classe de David Bucciarelli :

Niveau de CM1 - CM2

Les élèves de CM ont travaillé toute l'année autour de la mare artificielle de Pissevin située sur le domaine du sentier du verger à Barcelonette (04) et sur l'adaptation de la flore et de la faune à ce nouveau milieu. Cet espace périurbain a été aménagé par le Parc national du Mercantour en 2021 dans le but de faire découvrir la biodiversité locale aux promeneurs. Les élèves ont eux aussi participé à ce projet, et ont "mit la main à la mare" pour y construire un passage à hérisson avec de grandes branches.
Pour observer au mieux ce milieu, les enfants ont réfléchi à l'emplacement idéal de balises GPS puis ils les ont installées en prenant soin de bien noter leur localisation. Ces balises serviront à photographier et à quantifier l'évolution de la flore autour de la mare ! Ils ont ensuite découvert comment observer la faune qui, petit à petit, s'installera autour et dans la mare.  Au début de l'été, ils ont pu faire des observations d'insectes et de tétards. Le Parc a installé de supports indiquant les espèces potentiellement présentes et un cahier pour noter les observations des randonneurs et des riverains.

Les élèves ont été très intéressés par ce projet. Certains sont retournés en famille sur le site pour remplir le cahier d'observation.

 

© D.Bucciarelli/enseignant Observation de la mare

 

******************

Ecole Simone de Beauvoir, Hautes vallées du Var et du Cians
classe d'Emmy Courte :

Niveau de PS à CP

Lundi 9 mai, les élèves de l’école de Guillaumes se sont rendus à Beuil les Launes afin d’observer les marmottes. Plusieurs ateliers ont été organisés par les agents du parc du Mercantour : observation des marmottes à la longue vue, cycle de vie de la marmotte, coopération à la manière des marmottes. Mais celui qui a remporté le plus de succès consistait à s’imaginer dans la peau d’une marmotte : les enfants ont représenté leur terrier avec des cordes, puis ils se sont transformés en marmottes. Certains enfants avaient, eux, un rôle de prédateur (renard, aigle…) et leur but était d’attraper les marmottes lorsqu’elles sortaient du terrier pour se nourrir.
Ce jeu a beaucoup plu aux enfants, et ils y ont joué souvent dans la cour de récréation les semaines suivantes !

  

© Emmy Courte / Enseignante - Observation des marmottes

 

******************

Ecole Saint Joseph, vallée de l'Ubaye,
classe dIsabelle Mathieu :

Niveaux de GS et CP

Au cours du printemps 2022, les 24 élèves de GS-CP ont accueilli dans la classe un agent qui leur a expliqué la vie du hérisson : sa nourriture, sa façon de vivre, son habitat, ses habitudes et comment le protéger. Lors d’une seconde intervention, ils ont participé à l'assemblage d'une maison pour hérisson. Ils se sont ensuite rendus dans la forêt située sur les hauteurs de Barcelonnette afin d’y installer la maison qui pourra accueillir des hérissons. Les élèves, sensibilisés par la protection de ces animaux pourront être porteurs d’informations. En chemin ils ont aussi observé les différents insectes et animaux à la mare installée par les classes de CM1/CM2 de l’école. Cette mare permet de découvrir la biodiversité locale.

 

******************

Ecole Saint Joseph, vallée de l'Ubaye,
classe de Gaelle Ambroise :

Niveaux GS et CP

Cette année les élèves de maternelle de Barcelonette ont travaillé sur le thème des oiseaux. Les enfants ont d'abord étudié les caractéristiques d'un oiseau en s'appuyant sur les photos de différentes espèces. Ils ont ensuite constitué des équipes pour assembler des puzzles et ont créé leur propre oiseaux imaginaires à l'aide de supports.
L' intervention suivante portait sur les oiseaux observés près de l'école comme le pinson, le merle, le chardonneret, la mésange bleue... sur leur alimentation et leurs nids aux formes diverses et variées. Tous ces oiseaux ont pu se régaler grâce aux pommes de pain remplies de margarine et de graines de tournesol que leur ont préparé les élèves et qu'ils ont accrochées dans les arbres de la cour. Les enfants ont aussi pensé à leur confort et ont installé un nichoir dans un coin tranquil de la cour pour y accueillir des oisillons !

Pour finir, les enfants ont participé à différents ateliers qui leur ont beaucoup plu. Pour cela, ils se sont rendu à la sapinière et à la mare du verger en se tenant à une corde et les yeux bandés ! l'objectif était de ressentir des choses en marchant : les racines, l'herbe haute, les descentes... Il fallait ensuite retrouver des figurines et images représentant les animaux qu'il est possible d'observer autour de la mare : hérisson, chevreuil, huppe... avant d'en observer pour de vrai : observation d'un tétar, d'une araignée d'eau et d'une grenouille.

© Gaëlle Ambroise / Enseignante - Les yeux bandés !