Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Les jeunes au sommet (Youth at the Top, YAT)

Logo Youth At the Top (YAT)

C'est quoi "Les jeunes au sommet" ?

Un projet qui mobilise chaque année des groupes de jeunes à une date commune, dans une démarche citoyenne et active, avec une approche symbolique et imaginaire.

Tous les ans pendant le mois de juillet et à une date commune, des groupes de jeunes se donnent ainsi rendez-vous dans plusieurs Espaces protégés Alpins (EPA) et sites naturels à travers les Alpes et les Carpates, afin de vivre une expérience collective en montagne, à la fois physique, humaine, culturelle et artistique.

Les jeunes au sommet est un projet collectif issu du groupe de travail “Education à l’environnement montagnard dans les espaces protégés françaises” du réseau Educ’Alpes. Avec le soutien d'ALPARC et financier du Ministère allemand de l’Environnement et de la Principauté de Monaco, ce projet a pu se déployer avec une dimension internationale.

Logo Alparc

 

Pour la première édition en 2016, plus de 40 événements simultanés avaient eu lieu, co-organisés par de nombreux espaces protégés alpins et organisations locales (associations, refuges...) près d’un sommet ou en refuge, avec des activités variées : peinture rupestre, land art, écriture, sculpture sur bois, light painting, conte, jeu de piste, observation des étoiles, ascension de sommets, action solidaire, rencontre avec les acteurs de la montagne, etc.

Retrouvez ci-dessous, la vidéo de valorisation de 2017:

 

Youth at the Top 2017 !, par Alparc

Plus d'informations : www.youth-at-the-top.org

 

En 2018 dans le Parc national du Mercantour :

En 2018 le Parc national du Mercantour a organisé deux événements dans le cadre du projet international « Jeunes au Sommet ».

1) Des "jeunes au top" de la ville de Sospel

Une dizaine de jeunes de la ville de Sospel a pu participer cette année à ce projet et passer deux jours dans la vallée des Merveilles, du côté de Casterino.

Accompagnés par un agent du Parc national du Mercantour et encadrés par Olivier Léonard, un accompagnateur en montagne partenaire, ils ont pu découvrir différentes facettes de cette belle vallée et des richesses qu'elle cache . Marmottes, aigles, circaètes, vaches piémontaises et même une perdrix étaient au rendez-vous !

Le thème cette année était celui du changement climatique : plusieurs ateliers pédagogiques ont été réalisés afin de simplifier cette notion assez complexe et surtout réussir à l'intégrer dans le paysage actuel de la vallée. Hébergés dans le cadre magnifique du refuge Neige & Merveilles, les jeunes sospellois ont fait une première excursion dans le val d'enfer et ont pu randonner jusqu'au plan tendasque le second jour, avant de redescendre par la piste de Fontanalbe vers Casterino.

Une expérience forte qui les a beaucoup marqués :

« Inoubliable » selon Ambre ; « Des paysages incroyables » pour Juliette et enfin Arno : « Les paysages sont super beaux, on a même vu des edelweiss ! » . De quoi construire de beaux souvenirs pour de futurs adultes respectueux de la nature !

Les jeunes au sommet au plan Tendasque
Les jeunes au sommet au plan Tendasque Photo : E.Maselli/PNM
2) Des jeunes au sommet "sans déchets" dans la vallée de l'Ubaye !

Le 12-13 juillet 2018, un groupe de jeunes du collège de Barcelonnette a pu vivre une expérience hors du commun en montagne.

Accompagnés par Luc Richard, accompagnateur en montagne (AMM), ils ont pu randonner jusqu'au Col de Cloche et apprendre à préparer un vrai bivouac en pleine nature en minimisant leur impact sur la nature : comment collecter de l'eau (creuser un trou avec une pelle, filtrer l'eau avec une pompe à filtre céramique, la rendre potable par ébullition ou avec des pastilles de micropure), comment rechercher un lieu de bivouac, comment se préparer un abri confortable avec une simple bâche à oeillets de trois mètres de côté... Les enfants ont été mis à contribution pour la cueillette d'oseille sauvage afin de réaliser une soupe à l'oseille sur le feu de camp. Une vraie expérience d'immersion en pleine nature !

Au-delà de la marche à pied et des apports de contenu et d’ateliers pédagogique sur le Parc national et le changement climatique, cette sortie s'est caractérisée par une attention toute particulière à la gestion des déchets. Outre le fait que tous les produits achetés pour la nourriture étaient 100% bio et/ou artisanaux et locaux, l'accompagnateur a veillé, au moment de l'achat, à n'acheter aucun produit emballé dans des conditionnements en plastique : uniquement du verre (huile d'olive et miel) et des sachets en papier non traité avec encres végétales (aliments achetés en vrac à la Biocoop, fromages, charcuterie). Seul déchet rapporté : les emballages en aluminium des bouillons cubes (bio) et l'emballage en aluminium du beurre. Au final le poids total des déchets rapportés à partir des vivres a été d'environ 5 grammes constitué de l'aluminium d'emballage.

Une vraie réussite et des moments inoubliables pour créer des beaux souvenirs en montagne pour ces jeunes de la vallée de l'Ubaye !

Activité d'observation de la faune sauvage
Activité d'observation de la faune sauvage Photo : L.Richard

En 2017 dans le Parc national du Mercantour :

En 2017 quatre excursions simultanées étaient organisées sur le territoire transfrontalier Marittime-Mercantour, dont trois en Italie. La première menait jusqu'au Sanctuaire de Sant'Anna de Vinadio, la deuxième jusqu'au refuge de Questa, la troisième jusqu’au refuge Genova-Figari à côté du lac Brocan et la quatrième enfin s'est déroulée du côté français dans la vallée de la Valmasque.

 

 1) « Entre ciel et terre » : une randonnée transfrontalière

Deux groupes de jeunes, l'un venu de France et l'autre d'Italie, se sont rencontrés à proximité de la frontière au Sanctuaire de Sant'Anna de Vinadio. Côté français, les jeunes étaient issus du Collège de Barcelonnette et côté italien, le groupe était issu du projet « Junior Rangers ».

Voir le récit d'Olivier Léonard, l’accompagnateur en montagne qui a suivi le groupe, sur la page Facebook de l'évènement.

Jeunes au Sommet/Giovani in Vetta, Saint'Anna di Vinadio (IT), 07/2017, par M.Dogliotti

 

 

 

2) « De la ville à la montagne » : randonnée sportive au cœur du Parc national du Mercantour et des « Aree Protette delle Alpi Marittime »

Construit grâce au partenariat avec le Centre de Loisirs Jeunesse de la Police nationale de Nice, cet événement a permis de sensibiliser de jeunes adolescents qui fréquentent ce centre de loisirs pendant la période estivale. Partant d'Isola 2000, ces jeunes ont du affronter lors de la première journée les aléas météorologiques. Éclaircies, pluie, orages et grêlons se sont succédés le temps de traverser la frontière italienne.

Cette randonnée sportive s'est conclue le premier jour au refuge de Questa, au sommet des éboulis. Après avoir partagé leur repas, les enfants ont effectué une petite randonnée nocturne pour observer le ciel et les mystères de la vie nocturne en montagne. Les deux jours d'excursion ont été ponctués de haltes explicatives par l'accompagnatrice en montagne sur les thèmes variés de la faune, de la flore, de l'histoire de la région ou encore de la géologie du territoire transfrontalier.

Les adolescents ont également pris le temps de faire quelques lectures de paysages, afin de comprendre leur diversité. Sur le retour, au col de Salèse, ils ont également eu le chance de tomber nez à nez avec un groupe de bouquetins et leurs petits avant de pique-niquer, sous un soleil éclatant, aux abords du lac Nègre.

Des paysages époustouflants pour cette randonnée alpine !

Jeunes au Sommet 2017 (Youth at the Top), par Christiane Ray-Anezin

 

3) « Sur les sentiers du Roi »: un refuge entre deux lacs

Le refuge Genova-Figari, entouré de deux lacs, est placé dans un écrin de nature. Facile d’accès, il fait face aux parois et aux sommets de l'Argentera, qui, avec ses 3297m, est le sommet le plus haut du massif, et offre l'occasion d'admirer de nombreuses espèces rares et emblématiques.

Les jeunes participants de ce groupe ont appris à explorer la montagne tout en s'amusant. Ils ont même été initiés à la course d'orientation à travers un jeu de piste grandeur nature. La nuit a été consacrée à l'observation des étoiles et à la lecture de contes en pleine nature.

La diversité de ces expériences a permis à ces jeunes enfants de découvrir la montagne à la fois dans une démarche citoyenne et active mais également avec une approche symbolique et imaginaire.

Nul doute que cette expérience restera gravée dans leurs mémoires !

 

4) « A dos d'âne »: vers le refuge de la Valmasque...

Ce sont 6 personnes de l'AMAPEI (Association Monégasque pour l'Aide et la Protection de l'Enfance Inadaptée) de Monaco qui ont pu vivre cette expérience forte en montagne, accompagnés par les ânes d'Alex Servigne dans la vallée de la Roya !

 

Voici le récit de l'Accompagnateur en montagne qui les a guidé, Alain Lanteri-Minet :

«  Le contact s'est fait aisément, et un des deux ânes fut guidé durant toute la montée par ces personnes en situation de handicap. Après le déjeuner sur place, nous nous sommes mis en route en Valmasque, zone cœur du Parc national . Des nuages menaçants vers le nord nous faisaient redouter un orage pour la fin de l'après-midi... Erreur : au bout d'une heure, au débouché des gorges, l'orage éclata soudainement, accompagné de grêlons. Mais le temps de s'équiper de nos protections, il a disparu aussi soudainement, nous laissant un souvenir humide. Le déplacement de certains étant lent, nous arrivâmes au refuge du lac de Valmasque vers 17h. Le gardien avait eu la délicatesse de nous réserver un dortoir afin de nous retrouver tous ensembles ; les jeunes étaient ravis (c'était la première nuit en refuge pour trois d'entre eux), l'ambiance était excellente malgré les efforts fournis et le groupe de bouquetins et chamois présent sur les lieux fut largement photographié.Une belle expérience à renouveler l'an prochain ! »

Partenaires :

bandeau des partenaires du projet YAT

 

Financeurs :

bandeau logos financeurs YAT