Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Camping interdit

Après une bonne journée au grand air, quel plaisir de se réunir autour des bons petits plats du gardien du refuge, avec une mention spéciale pour sa nouvelle recette de tarte aux myrtilles et son petit digestif bien de chez lui....
camping interdit

camping interdit, par L.Zagni

 

Il faut avouer qu'une nuit en refuge, c'est toujours une expérience bien pittoresque qui alimente assurément les hauts faits des légendes familiales, alors, pourquoi s'en passer ?

La nuit c’est chacun chez soi ! Dans le cœur du Parc national du Mercantour, on laisse la nature reprendre ses droits chaque nuit, c'est pourquoi il est strictement interdit d'y camper, que ce soit dans sa tente, dans sa voiture ou dans son camping-car.

Par contre, on peut se faire tout petit le temps d'un bivouac de 19h et 9h, à plus d’une heure de marche à l'intérieur des limites du Parc ou du dernier accès automobile.

Et attention, dans la zone protégée des gravures rupestres de Fontanalbe et des Merveilles, les zones de bivouac sont très précisément délimitées.

Alors partager de bons moments, respirer, contempler et s'émerveiller, OUI, mais sans laisser aucune trace...

Et souvenez-vous que la réglementation, c'est pas si compliqué !