Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Grands sites de la Tinée

Le fort de Rimplas et l’ouvrage fortifié de la Frassinéa

Depuis le fort de Rimplas construit sur un éperon rocheux, la vue embrasse les paysages de la vallée de la Tinée. Cet édifice militaire fut le premier construit sur la ligne Maginot. Entamé en 1928, il fut achevé en 1937. Il abritait une garnison de 350 hommes. La Frassinéa, l'une de ses annexes, fut bâtie entre 1935 et 1939. Toutes ces fortifications destinées à stopper l'intrusion des chars italiens n'ont guère été exploitées. Aujourd'hui, des visites sont proposées à la Frassinéa, fortification qui a été réhabilitée.

Ouvrage fortifié de la Frassinéa

Ouvrage fortifié de la Frassinéa ©Philippe Pierini/PNM

 

Les lacs de Vens

Ces magnifiques lacs glaciaires s’échelonnent de 2 286 à 2 327 mètres d’altitude dans un écrin rocheux ourlé de verdure. Leurs eaux étales et limpides reflètent les sommets alentour et alimentent en contrebas une série de cascades vertigineuses. Ces hauts vallons abritent jusqu’au début de l’été une flore exubérante. Dans les anfractuosités des hautes parois s’accroche ainsi avec obstination, pour n’y fleurir qu’une fois et mourir, la saxifrage à fleurs nombreuses, espèce endémique de l’Argentera-Mercantour.

 Vue sur les lacs de Vens (2380 m) depuis la cime de Fourchas (2779 m)

Les lacs de Vens, (2380 m), depuis la cime de Fourchas (2779 m) ©Anthony Turpaud/PNM