Parc national du Mercantour
-A +A
Share

4. Des visiteurs qui viennent de loin

 

Drôles de bêtes n°04 : la belle-dame et le vulcain

Drôle de bêtes n°04 : La belle-dame et le vulcain, par L.Zagni

 

De nombreuses espèces ont su s’adapter aux saisons qui rythment notre vie. De la bondrée apivore au pipit spioncelle, divers oiseaux pratiquent la migration qui leur permet de quitter nos régions pendant l’hiver et de revenir au printemps pour se reproduire. Ceci n’est pas l’apanage des oiseaux. Plusieurs espèces de papillons, comme la belle-dame et le vulcain, migrent également. Au printemps, après des éclosions massives dans le Maghreb ou le Sud de l’Espagne, il n’est pas rare d’observer des belles-dames voyageuses, reconnaissables à leurs ailes déjà usées par un long voyage. A l’automne, des retours vers le sud peuvent exister mais sont beaucoup moins marqués. Pour ces migrations, les papillons semblent utiliser les vents et surtout un compas solaire qui leur permet de s’orienter.