Parc national du Mercantour
-A +A
Share

1. Le lagopède, as du camouflage hivernal

 

Drôle de bêtes n°01 : le lagopède

Drôles de bêtes n°01 : le lagopède, par Laurent Zagni

 

Certains mammifères comme le lièvre variable ou l’hermine sont bien connus pour devenir blancs en hiver. C’est aussi le cas d’un seul oiseau dans le monde, le lagopède.

En France, le lagopède alpin est présent dans les Alpes et les Pyrénées. Ses mues successives, qui suivent l’arrivée des neiges, lui permettent de devenir entièrement blanc durant l’hiver. Au printemps, à la fonte des neiges, c’est le contraire, ses plumes blanches sont progressivement remplacées jusqu’à ce qu’il devienne entièrement brun-gris en été. Puis le cycle reprend à l’automne.

Ce changement de couleur, dont dépend sa survie, lui procure un parfait camouflage au fil des saisons. Le lagopède est vraiment un as du déguisement !