Parc national du Mercantour
-A +A
Share

Site archéologique de Roubion-La Tournerie

Un sanctuaire gaulois de l’âge du Fer (Vème - IIème siècle avant notre ère)

Découverte du site en 1996 par photo aérienne © Jean Latour
Découverte du site en 1996 par photo aérienne © Jean Latour

 

Un projet fédérateur autour d’une fouille archéologique

Le site archéologique de Tournerie se situe sur la commune de Roubion dans la vallée de la Tinée. S’il est découvert par Jean Latour en 1996 lors d’une prospection aérienne, il faut attendre le début des années 2010 pour que le site de Tournerie retrouve l’attention des archéologues. C’est à l’occasion d’un Programme Collectif de Recherche initié par Franck Suméra (Aix Marseille Université, ministère de la Culture, CNRS, CCJ, Aix-enProvence, France) auquel le Parc national du Mercantour s’associe que ce site archéologique est retenu comme objet de recherche. La problématique posée étant de caractériser « l’usage et l’occupation du sol dans le Mercantour au cours de l’Holocène ».

Le site de Tournerie est le candidat idéal et cela pour plusieurs raisons ; il est répertorié parmi les enceintes et enclos protohistoriques du Mercantour, il se situe sur une parcelle de propriété communale, à une altitude de 1800 mètres et aisément accessible par voie motorisée favorisé par le domaine skiable sur lequel il se trouve.

C’est ainsi qu’un diagnostic archéologique peut-être lancé en 2011 et 2012 à l’aide des financements européens du Programme Intégré Transfrontalier Alpi-Marittime-Mercantour (Alcotra 2010-2013) piloté par le Parc national du Mercantour. Les découvertes sont alors déjà prometteuses et posent ainsi les bases d’un projet de fouilles archéologiques programmées.

 

Tranchée de diagnostic réalisée en 2012 © I. Lhommedet / PnM
Tranchée de diagnostic réalisée en 2012 © I. Lhommedet / PnM

 

Une fouille programmée pour un site majeur du Mercantour (2014-2020)

La 1ère campagne de fouilles programmées débute en 2014 pour une durée de 3 ans. Elle n’aurait pas pu être menée sans la mobilisation des partenaires techniques et financiers, que sont la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, de la commune de Roubion et de l’Université Camille Jullian d’Aix en Provence. La Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur complète ce fructueux partenariat à l’occasion de la seconde triennale (2017-2019, financements CPER) qui permet l’achèvement de l’exploration du site en 2020.

 

Bandeau des logos des partenaires du projet Tournerie

 

Cette opération est l’occasion d’aborder des problématiques importantes pour la protohistoire des Alpes-Maritimes. D’abord, elle documente pour la 1ère fois un type d’enceinte bien connu dans le département mais jamais fouillé, ce qui nous livre une interprétation fonctionnelle innovante pour ce type de site. Ensuite, elle aborde la question de la démographie et des modes d’occupation du territoire ; l’importante démographie, la saisonnalité des occupations et leurs stabilités par la fréquentation d’un même lieu pendant plusieurs siècles ! Enfin, la superposition des sols pendant plus de 300 ans permet d’établir un corpus de référence qui nourrit la chronologie locale. Céramiques, objets manufacturés, pièces de parure de vêtements, armes, restes de faune, foyers, préparations culinaires… ce sont plusieurs milliers d’artefacts mis au jour ces 6 dernières années qui enrichissent notre connaissance des modes d’occupations du massif du Mercantour au cours de l’âge du Fer.

 

Mise au jour d’un foyer – réemploi d’une meule  © I. Lhommedet / PnM
Mise au jour d’un foyer – réemploi d’une meule © I. Lhommedet / PnM

Un site archéologique pour une nouvelle offre culturelle dans le Mercantour

Si la fouille archéologique a permis l’exploration quasiment exhaustive du site, s’ouvre désormais la seconde phase du projet qui fera de Tournerie une nouvelle destination culturelle à l'échelle du massif. La diversification de l’activité de station de ski été-hiver sur la commune de Roubion trouve également son sens.

Les résultats scientifiques fournis par les fouilles archéologiques ont d’ores et déjà permis l’inscription de Tournerie sur la liste des sites Inscrits aux Monuments Historiques en 2020. Le niveau maximal de protection patrimoniale avec le classement au titre des Monuments Historiques est en passe d’être obtenu. 

Pourront alors s’engager les travaux de reconstitution qui ont pour objectif d’offrir aux visiteurs une évocation des élévations, des aménagements et de l’organisation spatiale du sanctuaire. 

Le projet de médiation et de valorisation s’en suivra alors que l’idée de la création d’une structure d’accueil du public commence à émerger…

 

 

Découverte du site par une visite guidée en 2017 © L. Zimmerman / PnM
Découverte du site par une visite guidée en 2017 © L. Zimmerman / PnM

La 1ère étape de « vulgarisation » des résultats avec l’inauguration d’une exposition temporaire au Musée des Merveilles

La fin des fouilles programmées et les résultats qui en ont découlé sont à l’origine de la création de la première exposition à destination du public. Elle a été initiée et réalisée par le Musée départemental des Merveilles (sur la commune de Tende) et sera visible du 10 juillet 2021 au 30 septembre 2022. Elle a pour intitulé "À la table des Gaulois. Aristocrates, guerriers et pouvoirs sur les cimes des Alpes-Maritimes" et se consacre à présenter les découvertes réalisées sur site, à présenter les problématiques de recherches et leurs résultats. 

Un catalogue d’exposition a été conçu pour accompagner cette exposition temporaire. 

Rendez-vous sur la boutique du Parc national du Mercantour à partir du 12 juillet.

 

Pour approfondir : articles, publications scientifiques et médias

Le travail des archéologiques a permis d’alimenter plusieurs pans de la recherche et le fort intérêt du site de Tournerie est à l’origine de plusieurs publications à l’occasion par exemple de colloques scientifiques, de reportages télévisés ou radiophoniques.

Articles scientifiques : 

 

Émissions radiophonique : 

 

Reportages vidéo : 

 

La plaquette d'informations :

 

Les actualités hebdomadaires des fouilles de la Tournerie