Parc national du Mercantour
-A +A
Share

ORCHAMP : un dispositif alpin d'observation de l'évolution des paysages de montagne

Depuis 2017, le Parc national du Mercantour s’implique dans le dispositif ORCHAMP, l’Observatoire des Relations Climat-Homme-milieux Agro-sylvo-pastoraux du Massif alPin.
Cet observatoire, né en 2015 et piloté par la Zone Atelier Alpes, vise à mieux saisir dans le temps et l’espace les dynamiques couplées entre le climat, l’utilisation des terres et la biodiversité des écosystèmes de montagne. Près d'une vingtaine de sites sont aujourd'hui suivis sur l'ensemble des Alpes.
Un transect de suivi a été mis en place dans le vallon de Caramagne (vallée de la Roya, commune de Tende) en 2017. Les 6 placettes le constituant, disposées sur un gradient altitudinal de 1000 m, bénéficieront de suivis réguliers, notamment de la flore, des arbres, de la pédologie et de l’ADN du sol. Ces suivis seront réalisés tous les 5 ans durant plusieurs décennies. Un suivi thermique du sol est également effectué en continu (données haute-fréquence).
Cette année, en 2018, un nouveau transect vient d'être déployé sur le vallon de la Bonette (vallée de la Tinée, commune de St Dalmas le Selvage), constitué également de 6 placettes, sur un gradient altitudinal de 800m. Celui-ci sera suivi de la même manière que le précédent.
Les données acquises à travers ce dispositif, durant plusieurs décennies d'observation, pourront nous permettre de mieux comprendre les dynamiques animant nos territoires de montagne.

© MF.Leccia