Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le Parc national

Depuis le 4 septembre 2021, la Réserve Intégrale de Roche Grande en Forêt domaniale des Sources du Var, sur la commune d’Entraunes, dans le cœur du Parc national du Mercantour, est créée. L’enjeu : étudier les processus écologiques sans aucune intervention humaine, donc en libre évolution. Le territoire de cette réserve s'étend sur une superficie d'environ 500 ha et présente un vaste ensemble de pelouses sur calcaire, falaises et éboulis ainsi que quelques habitats forestiers. Aucune activité ou présence humaine n’est autorisée, de manière à observer l’évolution naturelle. Cette création de réserve intégrale, la troisième en France, est le fruit d’un travail collaboratif exceptionnel entre la commune d’Entraunes, l’Office National des Forêts, la Communauté de communes Alpes d’Azur et le Parc national du Mercantour.

In fine, il s’agira de disposer de références scientifiques sur la réponse des habitats naturels et des espèces, dans un contexte de dérèglement climatique. Ces données permettront de définir des trajectoires évolutives et d’apprécier les capacités de résilience des systèmes de pelouses et des animaux qui y vivent face aux événements climatiques de long et de court terme, comme les sécheresses ou les épisodes météorologiques extrêmes. Cette réserve constituera un site laboratoire pour les travaux scientifiques innovants menés par le Parc national, l’ONF et leurs partenaires.

A cette réserve est associé un plan d’action comprenant la mise en place d'une station de mesure permanente pour le recueil sur le site des paramètres météorologiques, variables importantes pour comprendre le climat local et son évolution. Un autre exemple d’action est la réalisation d'un modèle numérique de terrain afin d'établir une cartographie géomorphologique et morphodynamique fine de cette zone de haute montagne.

Ces éléments permettront de disposer d’un socle de connaissances préalables et indispensables à la mise en place de protocoles de suivi des processus écologiques et géologiques à long terme. Cette nouvelle réserve intégrale est donc un joyau, unique en son genre, pour le présent et pour l’avenir.

Pour le maire d’Entraunes, Pierre Tardieu :

Au-delà du caractère scientifique, cette réserve est un label extraordinaire. C'est une opportunité pour la commune et ses habitants en matière de valorisation des paysages et de la biodiversité. Des projets vont d’ailleurs voir le jour en cœur de village pour donner une belle visibilité à ce sanctuaire alpin. Plus largement, la réserve vient renforcer la structuration d’un territoire d’exception avec, entre autres, la Réserve naturelle des Gorges de Daluis ou la Maison de l’environnement à Valberg. Pour Entraunes, c’est une belle récompense après plus de 30 ans d’efforts et d'investissements en faveur d’un développement écotouristique raisonnable et raisonné.

Pour le président du Parc national du Mercantour, Charles Ange Ginésy :

La création de cette réserve intégrale participe de notre volonté de protéger et de valoriser le formidable territoire dont nous avons la gestion. Elle doit aussi nous permettre d’analyser plus finement l’évolution climatique pour y apporter les réponses adaptées. C’est là un défi majeur, impérieux, dont nous devons nous saisir immédiatement pour l’avenir de notre planète et de nos petits-enfants. C’est tout l’enjeu de la politique Green Deal que je porte à la tête du Département des Alpes-Maritimes, à travers notamment la préservation de nos espaces par le biais des Parcs naturels départementaux.

Réserve intégrale d'Entrantes © L. Scheyer / PnM
Réserve intégrale d'Entrantes © L. Scheyer / PnM

Ils en parlent :

Retrouvez ci-dessous le reportage de France 3 Côte d'Azur (diffusion du 20/09/2021, à partir de 7:46) :