Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 31/08/2021
L'info nature

Depuis quelques semaines, les cols du Mercantour sont parcourus par d’étonnants migrateurs : les sympétrums de Fonscolombe.

Ces libellules nous arrivent des zones humides du Piémont italien et montent sur les crêtes du Mercantour. Le passage des cols se fait généralement à contre vent, à quelques mètres du sol.

En étant attentif, on peut ainsi observer un flux continu et soutenu certains jours, à la mi-journée.

Ce stimuli migratoire est déclenché par une forte agrégation des individus lors d'émergences massives. Le déplacement se fait préférentiellement vers l'Ouest et le Sud et, à la faveur du relief, le flux se concentre sur les cols.

Outre les lignes directrices du paysages, on suppose qu'un compas solaire intervient dans l'orientation de ces déplacements.

Pour en savoir plus, un article décrivant ces migrations : https://www.areeprotettealpimarittime.it/media/1d16d2ad.pdf

Un migrateur audacieux  © F. Panuello
Un migrateur audacieux © F. Panuello