Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 10/10/2018
Travaux et Aménagements
Le Parc national du Mercantour a réalisé cette année une rénovation du GR®52 aux abords du lac de Trécolpas. Ce sentier souffrait en effet d’un fort état de dégradation lié notamment à sa fréquentation. 24 000 euros de travaux y ont donc été investis, dont 6000 euros collectés par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre ; une première !
 

Au lac de Trécolpas, des sentiers fragiles pour un haut lieu de randonnée

En plein cœur du Parc national du Mercantour, dans la vallée de la Vésubie, la haute vallée du Boréon est un site protégé depuis plus de 50 ans. Ce lieu verdoyant et forestier est le point de départ de nombreuses randonnées, notamment vers le lac Nègre et le lac de Trécolpas.

Longé par le GR® 52, le lac de Trécolpas est ainsi fortement fréquenté. Les dernières données de fréquentation indiquent ainsi plus de 25 000 personnes sur les 3 mois de saison estivale, du simple visiteur occasionnel en balade familiale pour qui le lac est un objectif à part entière au randonneur aguerri en longue itinérance.

Le sentier était, dans ce secteur assez raide, très érodé, pierres et autres matériaux meubles instables ayant tendance à dévaler régulièrement la pente. Une partie des ruissellements d’eau n’était plus gérée et contribuait, avec la fréquentation humaine, à éroder continuellement le chemin qui devenait au fil des ans de plus en plus chaotique et présentait par conséquent des problèmes de sécurité.

 

Des travaux sentiers indispensables

Le Parc national du Mercantour réalise ou fait réaliser chaque année des travaux d’entretien sentier en utilisant la technique de la pierre sèche. Les interventions se font sur les sentiers les plus endommagés par l'érosion et les plus fréquentés ; notamment sur des portions de GR®.

Compte tenu de la situation sur le GR® 52 aux abords du lac de Trécolpas, il était devenu indispensable d’intervenir. Les travaux menés en 2018 ont donc permis de restaurer une partie du sentier dans son tronçon le plus dégradé. Les travaux ont été réalisés au mois d’août 2018 par l'ONF, prestataire pour le compte du Parc national du Mercantour. Ils ont permis la réalisation de 50 m d’emmarchements, 20 m d’empierrements et 450 m linéaires de remise en état, revégétalisation des abords et requalification paysagère du sentier.

Ces travaux constituaient la 5ème tranche d’entretien et de rénovation de ce sentier, la 1ère datant de 2001.

Exemples de tronçons du sentier avant travaux
Exemples de tronçons du sentier avant travaux © F.Guigo/PNM

Un partenariat efficace entre le Parc et la Fédération Française de la Randonnée Pédestre

 

Logo FFRP

Logo FFRP, par FFRP

 

Ces travaux ont représenté un budget de 24 000 euros dont 6000 ont été apportés grâce aux donateurs de la FFRandonnée dans le cadre d’une campagne d’appel aux dons orchestrée par la Fédération Française de Randonnée Pédestre auprès du grand public et de ses adhérents pour soutenir des actions menées sur le terrain (balisage, entretien des itinéraires de Grande Randonnée). Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MonGR, rubrique « Faites un don ».

Ceci constitue une nouvelle étape dans la collaboration ancienne entre le Parc et la FFRandonnée.Les deux structures avaient d’ailleurs réaffirmé leur volonté de travailler ensemble en 2017 dans le cadre d’une nouvelle convention cadre de partenariat pluriannuelle, organisée autour d’axes de travail communs sur la protection des patrimoines du Mercantour, le balisage et l’entretien des sentiers, la formation des acteurs de la montagne et l’édition/promotion de produits autour de la randonnée pédestre.