Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 11/05/2020
L'info nature
Le suivi du loup à l’échelle nationale et locale repose essentiellement sur les relevés d’indices de présences hivernaux opérés dans le cadre du réseau Loup-Lynx. Ceux-ci, nous permettent d’identifier de nouveaux territoires et d’estimer le nombre minimum d’individus présents. Par contre, nous ne connaissons pas comment les loups d’une meute utilisent leur territoire au cours de l’année. C’est pourquoi, en partenariat avec l'OFB  nous souhaitons caractériser l'utilisation du territoire par les loups par une approche reposant sur l'utilisation de pièges-photographiques sur la meute « Vésubie-Roya ».

Pour obtenir ce résultat, 43 pièges-photographiques ont été répartis au début du printemps, avec l'accord des propriétaires des terrains, sur l’ensemble du territoire de cette meute soit environ 270 km².

Menée dans le cadre du Plan National Loup, cette étude permettra d'acquérir des connaissances sur l'espèce mais aussi de mieux comprendre les interactions avec les activités humaines.

Cette démarche s'intègre dans un partenariat plus vaste avec l'Université Côté d'Azur sur la reconnaissance et la modélisation spatio-temporelle d'espèces animales dans le Parc national du Mercantour grâce à l'intelligence artificielle. Les premiers clichés recueillis en Roya, très prometteurs, ont d'ores et déjà été transmis à l'Université pour y être analysés et tester les méthodes scientifiques.

Pour en savoir plus : Site de l'UCA

Photo de cerf au piège photo
Photo de cerf au piège photo