Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 08/02/2020
L'info nature
Il faut aller dans les vieux mélézins, comme dans le vallon de la Minière (Tende) pour avoir la chance de croiser ce magnifique polypore, aussi appelé "sbalarot" ou "belarot".

Avec une croissance très lente, Laricifomes officinalis peut vivre 60 ans et peser jusqu'à 10 kg ! On le trouve uniquement en montagne, sur de vieux mélèzes blessés ou mourants.

Il était utilisé en médecine pour confectionner des remèdes amères aux propriétés laxatives et anti-sudatives. Il rentrait notamment dans la composition du mélange du docteur et herboriste milanais Fernet qui s'associe, en 1845, avec les frères Branca pour créer un célèbre apéritif.

La cueillette intensive de cette époque est probablement une des raisons de sa raréfaction. Aujourd'hui, cette espèce rare symbolise les vieilles forêts de mélèzes à haute diversité, un patrimoine à préserver !

Le polypore officinal
Le polypore officinal © F.Breton/PNM