Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 08/10/2020
Le Parc national
Le Parc national du Mercantour travaille depuis 6 jours aux côtés des forces de secours et des collectivités dans les vallées de la Vésubie et de la Roya pour apporter de l'aide aux sinistrés. Voici un éventail des actions déjà menées

Mise à disposition de matériel

  • 6 véhicules et véhicules 4x4 ont été mis à disposition des collectivités, des gendarmes et de la Préfecture en Roya et en Vésubie. D'autres pourront être acheminés depuis les autres vallées non impactées du Parc en cas de besoin supplémentaire.
  • plus de 25 radios ont été mises à disposition des gendarmes et du PGHM, utilisant le réseau radio du Parc. Ce matériel s'est avéré extrèmement précieux dans l'organisation des secours en phase d'urgence, dans un contexte où plus aucun réseau de téléphonie mobile ne fonctionnait. Il a en particulier facilité la coordination et permis une première reconnexion de la communication dans la Roya entre le bas et le haut de la vallée.
  • tronçonneuses, pelles, pioches et autre matériel technique ont par ailleurs été fournis aux équipes de secours sur les différents sites.

Mise à disposition de locaux

  • La Maison du Parc de Saint-Martin-Vésubie a été mise à disposition dès samedi aux gendarmes et au PGHM, la caserne des gendarmes de Saint-Martin ayant été complètement détruite. Le QG de la gendarmerie a pu y être installé et les locaux servent aussi d'espaces de vie pour les gendarmes (dortoirs). Cette organisation facilite aussi les relations de proximité entre les équipes du Parc et de secours. Une organisation est en cours de calage pour permettre, dans la durée, la cohabitation entre les activités du Parc et ceux de la gendarmerie, une fois sortis de la phase stricte d'urgence et de secours.
     
  • C'est également le cas côté Tende, où les bureaux du Parc ont été mis à disposition des servcies de secours et de la Préfecture.
     

Mise à disposition d'agents

  • Ancien gendarme du PGHM, le chef du service Vésubie par intérim est mis depuis samedi à disposition du PGHM pour les opérations de secours.
  • La secrétaire générale du Parc a été mobilisée pour participer à la cellule de crise sur Tende avec l'adjoint au chef de service Roya.
  • A Breil, le chef de service Roya est mis à disposition du COD et contribue à l'organisation des opérations.
  • Tous les agents des vallées concernées apportent leur aide à la mesure de leur capacité, notamment en termes d'accessibilité, certains étant toujours isolés. Cet appui est logistique, matériel, organisationnel, et se met en oeuvre en différents points du territoire. En Tinée, les agents du service territorial ont pu appuyer les collectivités et les services de secours sur le bas de la vallée. Ils ont ensuite pu réaliser des missions d'état des lieux en moyenne et haute Tinée pour évaluer les besoins et les dégâts. Côté siège, un appui humain et organisationnel est apporté, en lien avec le COD de la Préfecture et les collectivités. Des recherches de financements sont en cours pour la suite.
  • Pour la suite, les services du Parc travaillent déjà aux côtés des collectivités pour réfléchir à demain : comment rebondir après une telle catastrophe ? quel scénario de reconstruction? quel modèle de développement touristique ?
  • A l'occasion de sa tournée en Vésubie ce mercredi 7 octobre, la Directrice a pu renouveler son soutien aux paretnaires locaux et réaffirmer sa volonté ferme que le Parc soit un acteur de la reconstruction, aux côtés des collectiviés et de ses partenaires locaux.

 

 

Aline Comeau, directrice du Parc, constatant les dégâts dans la Vésubie
Aline Comeau, directrice du Parc, constatant les dégâts dans la Vésubie © J. Molinier / PnM

Vous souhaitez apporter votre aide ?

Aide physique :

Si vous souhaitez apporter une aide physique, vous pouvez contacter l'Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du 06 au 06 73 49 06 33 ou la Croix rouge française.

 

Dons en nature et en argent:

ATTENTION, au 9 octobre, les capacités de stockage des dons en nature sont saturées, il y a encore à des difficultés d'acheminement vers les zones sinistrées, notamment entre Breil-sur-Roya et le haut de la vallée. Les donateurs sont chaleureusement remerciés de leur générosité mais sont invités à privilégier aujourd'hui les dons en argent. Une collecte de fond est organisée par le Département 06 (cagnotte leetchi, chèque ou virement) :

C'est ICI

Si des besoins en matériel ou nourriture s'avérait de nouveau nécessaire, les services en informeront les donateurs.

 

Merci de faire suivre cette information dans vos entourages!

D'autres cagnottes possibles :

MERCI A TOUS!!