Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 20/07/2022
Le Parc national

Deux agents Italiens des aires protégées "Alpi Marittime" sont venus nous aider à faire des prélèvements dans les lacs de Roya ! L'occasion aussi d'échanger sur les enjeux de protection de ces milieux fragiles !

Les lacs de montagne créés suite aux retraits anciens des glaciers sont naturellement apiscicoles. Ce sont les hommes qui ont introduit des poissons pour la pratique de la pêche, non sans conséquence sur les milieux naturels. Par exemple, les oeufs de grenouilles ou les larves de libellules sont prédatés par les poissons introduits. L'ensemble de la chaine trophique peut être complètement modifié. C'est pourquoi depuis une dizaine d'années, le Parc interdit l'alevinage d'une très grande majorité de lacs.

Avec le soutien financier de l'Agence de l'Eau, il s'agit maintenant d'étudier l'impact de l'arrêt de l'alevinage sur les lacs : les poissons sont-ils toujours présents ou pas ? L'ADNe des poissons est ainsi recherché dans 43 lacs non alevinés.

Prélèvement d'ADN dans un lac © C. Crassous / PnM
Prélèvement d'ADN dans un lac © C. Crassous / PnM