Parc national du Mercantour
-A +A
Share
Le 18/12/2018
Education

Le Parc national du Mercantour s'est porté volontaire pour tester un dispositif expérimental coordonné au niveau national par l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB) : les Aires Terrestres Éducatives (ATE). Une Aire Terrestre Éducative est une zone terrestre de petite taille, gérée de manière participative par des élèves de cycle 3 avec un référent technique (structure faisant partie de la sphère de l’éducation à l’environnement). L’ Aire Terrestre Éducative constitue un projet pédagogique et écocitoyen de connaissance et de protection de l’environnement par des jeunes publics. Pour la première année de test, 5 sites pilotes ont été sélectionnés avec le Ministère de l’Education Nationale pour l’année 2018-2019  dans les académies suivantes : Aix-Marseille, Limoges, Guadeloupe, Bordeaux et  Nice. L’enjeu de cette année sera de produire une méthodologie commune qui pourra servir par la suite à de nouveaux porteurs de projets.

Cette toute première ATE au sein d’un parc national sera mise en place dans la vallée de la Roya-Bévéra en associant :

- le Collège Jean Médecin de Sospel

- l'association "Curieux de Nature" comme référent technique

- la ville de Sospel et son Conseil Municipal des Jeunes

- les services de l’Éducation Nationale

- et des personnes ressources de la vallée ayant des connaissances naturalistes.

Une première réunion de lancement du projet s’est tenue au collège de Sospel le 4 décembre 2018. Par la suite les élèves vont pouvoir choisir leur zone terrestre éducative parmi les 3 sites pressentis et commencer à établir un diagnostic écologique sous la forme d’un état des lieux. En 2019 ils vont donc pouvoir soumettre des propositions concrètes d’aménagements !